Kulturagentinnen und Kulturagenten Schweiz

Sur invitation de Claire-Lyse Pasquier, la coordinatrice culturelle, Marinka Limat rangea le temps d’une semaine sa casquette d’agente culturelle pour partager sa pratique artistique qu’elle nomme « L’art de la rencontre ». Le projet ESCALE fut réalisé en 2019 en Ville de Berne et développé lors d’autres évents.

Dans un pavillon nomade, l’artiste fit halte au Collège du Sud. Le projet permit d’accueillir dans un cadre hors du commun les élèves et professeur.e.s intéressé.e.s, en individuel et par petits groupes. Grâce à des instants ludiques, l’artiste leur permit de découvrir une approche artistique de la rencontre (avec soi-même, avec l’autre). Le pavillon devint durant quelques jours un lieu de rencontre privilégié et s’enrichit de traces artistiques, témoins de ces moments éphémères. Le projet s’inscrit dans la thématique de l’espace, sujet central d’une réflexion et de démarches de l’école quant à la question « Comment occuper l’espace pour y vivre mieux ».

De manière libre et spontanée, les étudiant.e.s et professeur.e.s interpellé.e.s et curieux.ses se sont risqué.e.s avec plaisir au programme proposé. Ces moments particuliers ont suscité des pensées, des émotions et des questionnements qui furent transmis entre les personnes présentes et l’artiste. Quatre semaines plus tard, hasard ou jeu des circonstances, un groupe d’étudiant.e.s et de professeur.e.s, plantèrent plein d’entrain une dizaine d’arbres, et précisément à l’emplacement où avait été érigé récemment le pavillon.

Weitere Einblicke hierzu sind im Blog zu finden: « L'art de la rencontre »