Kulturagentinnen und Kulturagenten Schweiz

Bienvenue! Willkommen!

Depuis septembre 2018, 17 écoles de 7 cantons développent leur profil artistique et culturel. 9 Agent.es Culturel.les les accompagnent dans ce processus. Ensemble, les Agent.es Culturel.les, des enseignant.es ainsi que le personnel scolaire élargi s’engagent pour intégrer au quotidien scolaire une offre d’éducation culturelle interdisciplinaire et adaptée à chaque école. Les ateliers, actions et projets naissent de la communauté et du quotidien scolaires. Ils sont donc à la fois une expression et un aménagement du lieu de vie que constitue l’école. Les élèves vivent ainsi la participation culturelle comme une participation au « vivre ensemble » au sein de l’école. Les élèves apprennent par ailleurs à connaître des démarches artistiques multiples. Ils participent également à des activités culturelles locales.

Le projet a aussi pour objectif de tester ce que l’éducation culturelle peut apporter au développement scolaire. L’école entière profite du projet, puisque celui-ci livre des pistes pour développer des structures, de nouvelles formes d’enseignement ou encore la constitution du personnel scolaire.

Le projet a été lancé par la Fondation Mercator Suisse. Il est principalement financé par la fondation, en collaboration avec les cantons partenaires. L’association nationale Médiation Culturelle Suisse a été mandatée pour la mise en œuvre du projet pilote.

Les éléments constitutifs du projet

Le projet «Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives» se base sur les éléments constitutifs suivants :

Le ou la délégué.e culturel.le

Chaque école nomme un.e enseignant.e en tant que délégué.e culturel.le. Il ou elle est une interlocutrice ou un interlocuteur clé. Il ou elle représente le projet au sein de l’établissement et du corps enseignant. Cette personne soutient l’Agent.e Culturel.le pour la communication interne et externe, pour la mise en lien avec le personnel scolaire ainsi que pour l’organisation, la préparation et la documentation des séances du groupe culturel. Le ou la délégué.e culturel.le et l’Agent.e Culturel.le sont en échange continu tout au long du projet et offrent un conseil pour son développement. Sur mandat de l’école, le ou la délégué.e culturel.le est responsable de la mise en œuvre de la feuille de route culturelle. Il ou elle dirige aussi le groupe culturel.

Le ou la délégué.e culturel.le a deux périodes scolaires par semaine à disposition pour sa participation au projet.

Les Agent.es Culturel.les

Les Agent.es Culturel.les constituent les pierres angulaires et les leviers du projet. Ils et elles modèrent des processus, mettent l’école en lien avec les institutions culturelles locales et lancent de nouvelles initiatives. Ils et elles ont pour mission d’accompagner les écoles dans le développement d’un profil artistique et culturel. Pour ce faire, ils et elles partagent leurs compétences artistiques et leur expérience des projets avec des enfants et des jeunes. Sur la base de discussions et de rencontres avec la direction, le corps enseignant, le personnel scolaire élargi et les élèves, ils et elles organisent des formations continues pour les enseignant.es, des projets artistiques avec les élèves et des artistes de la région, ou lancent des collaborations durables avec les institutions culturelles régionales.

Les Agent.es Culturel.les sont engagé.es avec un taux d’activité de 60 pour-cent. Chaque Agent.e Culturel.le travaille à 40 pour-cent dans deux écoles. Le 20 pour-cent restant est dédié à l’analyse des processus, à l’échange entre pairs et à la rédaction de textes, par exemple pour le blog.

Le groupe culturel

Le groupe culturel est un groupe de travail interdisciplinaire constitué de différents actrices et acteurs de l’école. Il a une mission liée aux contenus culturels et une mission de coordination. En concertation avec le ou la délégué.e culturel.le et l’Agent.e Culturel.le, le groupe culturel fait un état des lieux des offres culturelles existantes. Il intègre ensuite d’autres points de vue, par exemple à travers des ateliers de développement d’une vision. Il intègre aussi les expériences faites lors de projets artistiques en cours. Sur cette base, il formule des idées pour la feuille de route culturelle. Il élabore ensuite cette feuille de route. Le groupe culturel a aussi pour mission de lancer et de coordonner des offres artistiques et culturelles interdisciplinaires et inter-degrés.

La feuille de route culturelle

La feuille de route culturelle est un document stratégique. Elle nomme les pratiques et les méthodes artistiques ou culturelles déjà présentes au sein de l’école et montre dans quelle direction l’école veut se développer durant le projet. Les objectifs varient selon l’école. Le cœur des feuilles de route est cependant le même : développer des dispositifs et des structures interdisciplinaires, qui mélangent souvent les classes et les degrés. L’ensemble de ces dispositifs constitue le profil artistique et culturel de l’école. Dans l’idéal, la feuille de route culturelle est intégrée au programme scolaire ou l’enrichit.

L’argent d’art

L’ « argent d’art » permet aux écoles et à l’Agent.e Culturel.le de réaliser des offres artistiques et culturelles, par exemple des ateliers ou des projets. Il s’agit de moyens financiers qui sont mis à disposition des écoles partenaires, à condition qu’elles financent environ la moitié des coûts d’une offre.

Analyse des processus et échange

Les Agent.es Culturel.les sont accompagné.es tout au long du projet pour qu’ils et elles puissent analyser les processus en cours. Ils et elles apprennent à connaître des initiatives à l’interface entre l’école et l’éducation culturelle qui sont pertinentes pour leur activité. Ils et elles sont en échange régulier.

L'équipe des Agent.es Culturel.les

Le projet « Agent.es Culturel.les Suisse » emploie 9 Agent.es Culturel.les. Ils et elles intègrent leur expérience en tant qu’artistes professionnel.les, spécialistes de la culture et médiatrices et médiateurs culturel.les à leur activité dans les écoles.

Découvrez leurs portraits!

Le secrétariat général

la Fondation Mercator Suisse a mandaté l’association nationale Médiation Culturelle Suisse pour la mise en œuvre du projet. A cet effet, l’association a créé un secrétariat général en charge de la direction administrative et artistique du projet, ainsi que de sa communication.

Projets précurseurs

Le projet suisse se base sur les expériences faites en Allemagne de 2011 à 2015 par la Kulturstiftung des Bundes et la Stiftung Mercator avec le projet «Kulturagenten – für kreative Schulen». Après la fin de la période de financement, certains Länder (cantons allemands) continuent à soutenir des projets d’Agent.es Culturel.les. Le programme allemand s’est inspiré du programme anglais « Creative Partnerships » (2002–2011).